Qui nous sommes

Témoignages

Apprendre à me connaitre pour gérer au mieux mes émotions, et acquérir une certaine maitrise de moi-même, distinguer mes points forts et mes points faibles, savoir poser des objectifs efficaces, réalistes sont primordiales pour continuer mon chemin dans la compétition, et j’ai trouvé dans ce stage des outils qui m’aide depuis à avancer avec plus de confiance en moi. Merci Valérie pour ta compréhension et ta gentillesse.
 

Nicolas, Cavalier de saut d'obstacle, participant au stage Sport et Mental

Je recherchais depuis quelques temps, une aide, des outils afin d’accompagner mentalement le mieux possible mon fils dans ses compétitions afin qu’il puisse gagner en confiance, apprendre à mieux gérer la pression, augmenter sa capacité de concentration…Ce stage sur 2 jours, a répondu parfaitement à mes interrogations et à mes attentes.
Pour moi-même, en tant que maman; accompagner le mieux possible mon fils lors de ses compétitions, savoir gérer ses émotions et canaliser les miennes ; savoir juste être là au bon moment, sans être trop envahissante n’est pas toujours « simple ».
Les techniques de relaxation, la compréhension du stress, la pose d’objectifs, la confiance en soi, tous ces différents sujets évoqués sont de magnifiques outils à utiliser pas seulement lors de compétitions mais aussi dans notre vie au quotidien.
Le  partage d’expérience avec d’autres participants, leurs témoignages fut un moment d’exception.
Je suis ressortie grandie.
 

Marie , maman de Nicolas, Cavalier

Je suis arrivé à ce stage juste animé par la curiosité et l'envie de découvrir un domaine que je connaissais très (trop?) peu. Grace aux apports théoriques, aux témoignages et aux échanges tous enrichissants, j'en ressors avec des outils qui me seront certainement utiles dans ma vie professionnelle, familiale, sportive et dans l'accompagnement des jeunes! Cette expérience m'a ouvert une petite fenêtre sur moi et m'a donné des envies.... Quelle belle perspective! Merci Valérie.

Luc, marathonien et enseignant, participant au stage Sport et Mental

Nous avons observé que notre fils Frank a rapidement trouvé confiance en lui ce qui lui a permis de garder sa motivation malgré ses blessures. Il est devenu plus sérieux dans ses entraînements, on sent qu'il a gagné en maturité. Malgré la pression, il a réussi à pésenter un exercice en condition de compétition alors que son mouvement avait été peu préparé et pratiqué. Il arrive a contrôler sa respiration dans des conditions de stress et a amélioré la mise en pratique de sa visualisation des mouvements. Finalement, toute cette énergie qu'il a toujours eue, il arrive maintenant à la canaliser et à l'utiliser de manière positive.

Rebecca et Marc, parents d'un gymnaste Elite

Je suis une maman d’une jeune fille qui a pris pour passion la gymnastique artistique. Tout au long de son parcours sportif et scolaire, elle montrait une difficulté face à la gestion du stress. Lors d’une discussion avec une autre maman de la gym, elle m’a parlé du suivi que propose Elite Swiss Coach mais surtout du super travail que Valérie Andreetto a fait avec sa fille.

Voulant que ma fille puisse se sentir mieux et optimiser ses résultats, j’ai pris contact.

J’ai laissé le choix à ma fille de faire ce suivi ou pas. Mais dès la première rencontre, le feeling à tout de suite passé avec Valérie et comme elle voulait se donner les moyens de réussir dans son sport, elle a tout de suite accepté. J’étais contente qu’elle puisse partager ses difficultés avec une personne neutre. Elle a appris à faire de la relaxation ce qui va l’aider je pense toute sa vie et pas seulement pour la gymnastique. Afin de l’aider à faire sa relaxation à la maison, on l'a parfois fait ensemble. Cela m'a aussi fait beaucoup de bien.

J’ai beaucoup aimé que Valérie mette en avant les choses positives que ma fille réalise et lui apprenne à se mettre de petits objectifs techniques au lieu de résultats. Je pense que ce genre de suivi devrait faire partie des entraînements. Merci à Valérie pour son sourire et la confiance qu’elle dégage.

Valérie, maman d'une gymnaste Elite

“Ce qui m’a le plus plu je pense, c’est d’apprendre à me connaître en tant que sportive, de mettre des mots sur ces sentiments que je ressens pendant mes compétitions et du coup, apprendre à me gérer et à faire ressortir le meilleur. J’utilise concrètement la technique de la respiration, car c’est la technique qui me détend immédiatement et sans me demander beaucoup d’attention. La visualisation est toujours quelque chose de très présent les jours avant la compétition afin de me mettre dans de bonnes conditions. Le fait de me rappeler quelques-uns de mes points forts avant ma course m’aide à me motiver et à me mettre dans ma bulle.”

Sarah, 19 ans, athlétisme, cadre Elite Suisse.

“Ce que j'ai le plus apprécié dans ce travail, c'est tout d'abord la découverte de l’univers inconnu pour la plupart des sportifs qu'est l'aspect mental du sport. C'est la plupart du temps beaucoup trop négligé et le fait de travailler sur cela permet d'apprendre à se connaître et à faire des progrès conséquents au niveau sportif, mais aussi dans d'autres domaines de la vie. J'ai aussi beaucoup apprécié ce lien de confiance qui se met en place et se renforce au fil des séances avec le coach mental et qui est à mon avis fondamental pour la réussite de ce travail.Il y a plusieurs éléments que j'utilise maintenant dans mes matchs, mais aussi dans leur préparation. Je commence par 1 à 2 séances d'imageries quelques heures avant pour bien être dans le match au niveau de la tête mais aussi des sensations. Pendant le match, le discours interne est un élément que j'ai beaucoup modifié en cherchant à le rendre plus positif. Il peut aussi m'arriver d'utiliser de la relaxation pendant le match lors de moments chauds, mais aussi après les matchs lors de tournois pour récupérer plus rapidement au niveau physique et mental.Ce travail permet d'apprendre beaucoup sur soi-même, sur son fonctionnement interne. Je sais mieux ce dont j'ai besoin, quand je suis "bien” mentalement.”

Joris, 21 ans, volleyball, LNA Suisse.

"Avec le coaching mental, j’ai appris à comment gérer et approcher le stress ainsi que les pressions extérieurs. Cela m’aide à garder ma confiance et mon calme dans des situations qui peuvent être parfois stressantes. J’utilise les techniques non seulement dans le bassin de natation mais aussi dans la vie de tous les jours"

Dominik, 26 ans, natation, cadre Elite Suisse.

"Dans ce travail, j’ai beaucoup aimé l’introspection. Cette nécessité de prendre le temps de se centrer sur soi pour découvrir et repérer certaines sensations ou émotions qui sont perturbatrices ou limitantes. Pour convaincre quelqu’un qui hésiterait à faire le premier pas en préparation mentale, je dirais que l’on n’a pas grand chose à perdre et au contraire tout à gagner d’essayer! Aujourd’hui, j’ai la sensation de mieux me connaître, mais plus précisément suite à ce travail, je me sens capable de couper court à certaines pensées ou émotions négatives qui me limitaient dans certaines situations."

Tristan, 24 ans, volleyball, LNB.

“Ce qui m’a le plus plu ce sont les séances de relaxation et l’atelier sur le stress pré-compétitif. Pour me préparer avant mes courses, je fais de temps en temps les exercices de visualisation et de respiration.”

Elisa, 13 ans, natation, Espoir.

“Ce que j'ai le plus apprécié lors de ce travail, c’est le programme personnalisé ainsi que l'apprentissage de différentes techniques. Toutes ces techniques sont aussi bien utiles et applicables dans le milieu sportif que dans la vie de tous les jours.J’utilise la technique du discours interne constamment dans les matchs et aussi dans les entraînements. J’utilise aussi très souvent les techniques de relaxation lors de la préparation pré-compétition. J’ai plus confiance en moi, je me sens beaucoup plus calme et paisible dans les moments tendus au cours d'un match et j’ai une meilleure connaissance de moi-même. Toutes ces techniques sont utilisées aussi bien pour mon quotidien de sportif d'élite que pour ma vie de tous les jours, comme par exemple pour gérer un examen.”

Vassil, 18 ans, volley, cadre Espoir suisse.

“Ce que j’ai aimé, c’est apprendre des choses sur moi-même, comme mes points forts et mes points faibles, mes qualités et mes défauts. Apprendre aussi certains procédés comme la visualisation. Pour convaincre quelqu’un d’hésitant, je lui dirais que ça permet de prendre conscience de tout son potentiel et que ça ne peut que l’aider dans son sport et aussi dans sa vie. Aujourd’hui, j’ai beaucoup moins de mal à gérer les problèmes que j’avais dans mon activité sportive.”

Samantha, 18 ans, athlétisme, cadre Espoir suisse.

"Ce qui me plaît le plus dans ce travail mental c’est de faire connaissance avec certains aspects de ma personne, puis apprendre à exploiter au maximum mes capacités. J’aime également pouvoir échanger mes points de vue avec le préparateur mental.En tant que cavalière, je souhaite avoir un maximum de maîtrise et de contrôle dans un sport compliqué, qui dépend d’énormément de facteurs, pour pouvoir les limiter le plus possible.Ce qui me motive le plus c’est l’envie de réussir, d’apprendre à mieux me connaître et à me maîtriser pour exploiter de manière optimale et régulière mes capacités.”

Roxane, 29 ans, cavalière, saut d’obstacles, suisse.